L’armure du chrétien - Ephésiens 6,13

Notre pays est paisible, et le niveau de bonheur de ses habitants ainsi que la qualité de vie au plus haut dans les classements internationaux. La paix est là et nous pouvons rendre grâce. Pour autant il ne faut pas fermer les yeux sur la réalité de ce qui ne va pas et ne pas s’endormir. C’est aussi valable sur le plan spirituel : Jésus nous dit « Veillez et priez ». La vie chrétienne n’est pas un long fleuve tranquille, mais c’est un combat continuel contre le mal.

Dans ce combat Dieu nous donne lui-même les armes nécessaires : la ceinture de la vérité pour contrer le mensonge, la cuirasse de la justice pour contrer l’injustice, les chaussures du zèle pour annoncer l’Évangile, face à l’indifférence, le bouclier de la foi, pour nous protéger des flèches enflammées du Mal dis le texte, le casque du salut contre tout sentiment de désespoir ou d’abandon. Ce sont des éléments défensifs, seulement une arme est offensive : l’épée de l’Esprit qui est la Parole de Dieu. Ces 5 armes défensives sur 6 nous montrent que c’est nous qui sommes attaqués et non l’inverse.

Nous avons à nous défendre dans ce combat spirituel contre tout ce qui cherche à nous éloigner de Dieu et des autres, tout ce qui cherche à nous faire préférer le mal au bien. Ce combat se présente d’abord au niveau de nos pensées, mais si on laisse une pensée s’installer elle devient incitation, tentation, et si on la laisse faire alors elle peut conduire au passage à l’acte. L’épée de la Parole de Dieu est notre arme pour contrer cela. Mais encore faut-il veiller. Car même le soldat le mieux équipé, s’il dort, ne pourra rien faire pour se défendre. Jésus nous invite à veiller afin de ne pas être surpris, mais au contraire de pouvoir discerner quels sont les ennemis qui s’en prennent à nous et pouvoir les vaincre par Sa force. 

La Bonne nouvelle : c’est que Jésus-Christ a déjà remporté le combat une fois pour toute par sa mort et sa résurrection. La victoire est là ! Et le Christ nous invite à nous battre à ses côtés : c’est pourquoi il nous donne ce commandement : « Veillez et priez » !                      

(Ludovic Papaux, pasteur)

 

Textes bibliques : Éphésiens 6, 10-18 / Marc 14, 32-42