Traversée du lac de Galilée 
Dimanche 15 août 2021


 

« Seigneur Jésus, maître des vents et de la mer, ce n’est pas dans une barque aujourd’hui que nous vivons des tempêtes, mais bien plutôt dans la fragilité de nos existences, où les flots et les vents se liguent pour nous faire sombrer, dans nos relations professionnelles, familiales ou amicales. Mais il en va de même aussi dans la fragile embarcation de mon cœur, où les pensées mauvaises se déchaînent en tempête pour m’engloutir dans les ténèbres angoissantes. Seigneur Jésus, maître des vents et de la mer, nos tempêtes aujourd’hui prennent aussi une toute autre ampleur ; elles frappent nos Églises entières par de honteux scandales, et même toute la terre par de nouvelles épidémies et par l’inquiétant réchauffement de notre planète. Tout cela vient grossir les tempêtes de notre cœur ; tout cela nous fait mesurer combien nous sommes toujours aussi fragiles et combien l’angoisse alimente notre peur de mourir. Nous sommes tout aussi désemparés et démunis que les disciples. Et notre foi est aussi fragile et misérable que la leur. Et pourtant tu es là, humblement présent dans notre barque, celle de notre vie, de notre Église et de notre terre. Tu es là, toujours aussi humble et aussi souverain, capable de maîtriser chacune de nos tempêtes par ta seule parole. Béni es-tu, toi le maître des vents et de la mer ; béni es-tu pour ta bienfaisante présence, discrète et souveraine. Dans ta grâce veuille pardonner notre manque de foi en ta toute puissance et accueillir nos prières où transparaissent nos doutes. Dans ta grâce, Seigneur Jésus, veuille aussi nous donner ton Esprit Saint, qu’il vienne fortifier notre foi et nous apprendre à prier ; qu’il ouvre nos yeux à ta présence en nos vies, présence pleine d’humble amour qui réchauffe nos cœurs et présence souveraines qui dépose en nous le grand calme. Que ton Esprit suscite aussi en nous la véritable et sainte crainte ; qu’il nous donne de nous prosterner en silence devant toi et de te contempler en d’adorant dans ton humble et souveraine beauté, nous t’en prions, toi notre Seigneur et notre Dieu, toi le maître des vents et de la mer, toi qui vis et règnes avec le Père et l’Esprit Saint, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

(Pasteur Daniel Bourguet)

Textes du jour : Esaïe 43, 1-3 / Philippiens 4, 6-7 / Marc 4, 35-41