L'homme qui monte, le prédicateur à la mode, le meilleur à l'audimat, celui que tout le monde veut entendre et avoir, c'est Jean-Baptiste. Il faut y aller, il faut le voir, disait-on à Jérusalem. Et les foules se pressent au Jourdain pour un plongeon et un certificat de baptême.
Voir Jean-Baptiste c'est bien, être attentif à son message et reconnaître la volonté de Dieu c'est mieux. "Qu'êtes vous donc allés regarder au désert? Un homme vêtu d'habits élégants?" s'interroge Jésus en Luc 7.24-25. La personne, le prédicateur est secondaire. Ce qui importe c'est le message, sa portée, sa mise en traduction dans la vie de tous les jours. Jésus nous renvoie aujourd'hui au message. Il est impossible de fêter la naissance de Jésus sans avoir entendu le message de Jean-Baptiste. Et ce dernier nous parle de changer notre comportement. Alors, changeons. (DM)
La citation
A la lumière des paroles de réconfort et d'encouragement, je me défais de ma "vieille peau". Je veux me débarrasser une fois pour toutes de ce qui est dépassé et laisser dans cette nouvelle année, les paroles de Dieu prendre vie en moi. (Adrien Felsenstein-Rosberg)
Prions:
Seigneur Jésus, toi qui éclaires l'univers, accorde-nous de préparer devant toi le chemin de la justice et de la paix. Amen. (Prière de Taizé)
Bonne journée et prenez soin de vous.