Un peu de numérologie aujourd'hui. L'Évangile de Matthieu débute par une généalogie. A quoi sert-elle? La venue de Jésus se situe dans un processus prometteur. Il y a toutes ces alliances conclues par Dieu avec Abraham, avec David. Il y a la volonté de situer Jésus dans une famille avec des descendants et des héritages. Et puis, il y a le nombre 14. En fait ce serait en hébreu la somme obtenue des lettres qui composent le prénom de David. Une façon de nous dire que Jésus est bien le fils de David attendu, lui que Dieu avait promis: "je serai pour lui un père et il sera pour moi un fils" (2 Samuel 7.14). Pour moi, aujourd'hui, je vois Jésus intégré dans mon histoire humaine; l'insertion dans une généalogie me le rend si humain. (DM)
Béni sois-tu, ô notre Père, toi qui tout au long de notre vie n'as cessé de venir au devant de nous, par ton Fils Jésus-Christ, notre Sauveur et notre frère. Amen (Lucien Deiss)
Bonne journée et prenez soin de vous.