Dans une Eglise, une crèche géante avait été préparée. Il y avait bien sûr les décors d'époque, la crèche, les représentations de la vie quotidienne. Un peu plus loin, on trouvait les décors de la vie quotidienne actuelle. Cela me ramène toujours à la même question: quelle place accordons-nous dans nos vies, dans notre quotidien, à la naissance de Jésus, à la venue de Dieu dans le monde? Des enfants naissent tous les jours partout dans le monde. Aujourd'hui nous relevons cette naissance: Dieu vient dans ma vie, dans ta vie, partager et prendre notre condition humaine. Et permettez moi une autre remarque: les premiers témoins, les premiers qui reçoivent cette bonne nouvelle, sont des bergers. Dieu les choisit en leur confiant une nouvelle: "aujourd'hui...vous est né un Sauveur" (Luc 2.1-14). Saurons-nous être aussi enthousiastes que les bergers de la bonne nouvelle qui prend forme aujourd'hui? (DM)
Prions:
Accorde-nous Seigneur Dieu d'accueillir la vie de ton Fils dans un coeur de pauvre pour que cette communion vienne accomplir en nous la Bonne Nouvelle. Grâce te soit rendue pour ce don sans limite: ton Fils Jésus-Christ, vivant pour les siècles des siècles. Amen.
Que le Seigneur mette dans nos coeurs la même joie des bergers et qu'il nous prenne comme messagers de sa Bonne Nouvelle: "Aujourd'hui il vous est né un Sauveur." Amen.
Bonne veillée, faites attention à vous.