Si je suis enfant de Dieu, je reconnais que j'aime Dieu et que j'accomplis ses commandements. Voilà ce que nous dit la lettre de Jean (1 Jean 5.2). Cela peut paraître logique: rien ne va pas sans l'autre. Mais nous connaissons notre nature humaine et nous savons que nous ne sommes pas toujours dans le respect de l'autre. Les commandements énoncent un comportement qui ne doit pas nuire au prochain. Un petit rappel: tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain, tu ne convoiteras pas son bien...Juste à l'énoncé de ces deux commandements, je sais déjà que je ne suis pas un exemple. Jean dit plus loin que les commandements ne sont pas un fardeau, et que tout est possible pour celui qui croit. La foi au secours de nos maladresses... Pour le bien de l'autre et pour mon bonheur personnel, faisons l'effort d'accomplir les commandements. Que Dieu nous aide chaque jour à faire ce que nous devons faire. (Didier Meyer)
Prions:
Dieu notre Père, nous te présentons nos communautés: qu'elles t'aiment en aimant tes enfants en rendant ainsi témoignage de sa foi. Donne-nous la force et la joie d'accomplir ce que tu nous demandes pour le bien d'autrui. Amen.
Bonne journée et prenez soin de vous.