Nous méditons ce jour sur la rencontre de Moïse et de Dieu. Quand je relis Exode 3.1-15, je repense à l'École du Dimanche d'Oberhoffen sur Moder et à C.H. captant notre attention sur cette histoire. A l'époque les enfants se retrouvaient après le culte, auquel bien sûr ils avaient assisté. Et dans ma petite tête, je voyais ce buisson ardent, qui brûle mais ne se consume pas. Quelle rencontre ce Moïse n'a t-il pas vécu et ce n'est que le début d'une longue et tumultueuse histoire. Et quel honneur pour cet homme d'avoir pu converser avec le Tout-Puissant. Il y a toute la retenue de Moïse et ses réserves et Dieu et sa détermination à envoyer Moïse mener cette opération périlleuse de la libération du peuple du joug de l'Egypte. Dieu parle certes, mais ne révèle pas sa face: tout est dans sa parole. Moïse désirera toujours voir la face de Dieu. Cela ne lui sera pas accordé. Ce qui est accordé c'est de sentir pleinement la présence de Dieu dans son dos pour l'encourager et le soutenir. (Didier Meyer)
Prions:
Seigneur, nous aimerions tant te voir. Comme Moïse, nous devons ressentir ta présence. C'est comme cela que tu te fais voir dans notre vie, par ta présence puissante et discrète. Fais que nous puissions sans cesse compter sur ta présence en tous lieux et tous temps. Amen.
Bonne journée et prenez soin de vous.