Tout doucement nous entrons dans le temps du Carême. Le ton nous est donné par l'Évangile de Luc: "Voici que nous montons à Jérusalem, et tout ce qui a été écrit par le prophète sur le Fils de l'homme s'accomplira" (Luc 18.31).
Je vous invite à écouter la Cantate BWV 159 de JS Bach. Vous entendrez les différentes tonalités: entre une réalité, sehet, wir gehen hinauf gen Jerusalem, voyez nous montons vers jusque Jérusalem, et vous remarquerez les coupures de la voix du basse qui nous rappelle cette réalité terrible à venir. Jésus ne va pas en touriste à Jérusalem, il s'en va accomplir le projet de Dieu, qui passe pour lui par des décisions dures et pénibles à prendre, des adieux à faire et des souffrances à endurer.
C'est par amour pour nous, qu'il entra librement dans sa passion, sa passion pour les humains, pour moi, pour toi. (Didier Meyer)
 
Prions:
Dans la vie, les souffrances et la mort de ton Fils, Seigneur tu nous révèles ton amour. Par sa victoire sur le péché et la mort, tu nous ouvres les portes du pardon et ta grâce convertit nos coeurs. Amen.
Bonne semaine et prenez soin de vous.