Un petit tour dans la sagesse. Personnellement je vois la sagesse comme la recherche (ou la poursuite) d’un juste milieu. « Ne sois pas juste à l’excès, ni sage outre mesure. Pourquoi te détruire toi-même ? Ne te laisse pas emporter par la méchanceté et ne te conduis pas de manière stupide. Pourquoi mourir avant l’heure ? Il est bon de suivre à la fois ces deux conseils, car celui qui reconnaît l’autorité de Dieu ne tombe pas dans l’excès. » (Ecclésiaste 7.16-18). L’auteur est à la recherche non pas du mieux mais du bien, concrètement réalisable. Voilà une parole sage digne d’attention, qui interroge sur le juste milieu. Pour ma part c’est mon aspiration personnelle, trouver le médium, pour équilibrer toutes choses. Mais que c’est difficile. Que Dieu me permette de faire le tri et de trouver le centre…(Didier Meyer)
Prions avec le cantique :
Éprouve-moi, connais Seigneur, toutes les pensées de mon cœur. Avertis-moi quand mon sentier risque à nouveau de dévier : conduis mes pas, Dieu de lumière, sur le chemin que tu éclaires. Amen. (in : Nos cœurs te chantent 139)